Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Environnement / Energie

L'énergie à Braives...

L’Administration communale de Braives relève le défi !

2020-2030 : La démarche « énergie climat » de Braives, solution locale face à des enjeux planétaires

Le Conseil communal a approuvé le PAEDC 2030 en séance du 26 septembre 2022.

Mais qu’est-ce que le PAEDC ou Plan d’actions pour l’énergie durable et le climat ?

Ce document reprend le bilan des émissions de CO2 (gaz à effet de serre) du territoire communal et propose des actions pour décarboner en réduisant les émissions mais aussi en produisant de l’énergie renouvelable. Il propose également des solutions face au changement climatique dans le cadre de la vulnérabilité du territoire de la commune.

Depuis 2002, Braives agit pour la maîtrise de l’énergie, et s’est engagée en 2012 auprès de la Convention des Maires (mouvement européen associant les autorités locales) pour réduire son empreinte carbone et améliorer sa résistance aux changements climatiques.

Après un premier PAED couvrant 2014 à 2020, le Conseil communal s’est à nouveau engagé dans un plan à l’horizon 2030 pour poursuivre et accentuer ses objectifs en diminuant de 55 % les émissions de GES (gaz à effet de serre) et en produisant 34 % d’énergie renouvelable, par rapport à l’année 2006, soit une économie de 20.151 tonnes de CO2, et 18.162 tonnes de CO2 depuis 2020.

Pour atteindre ces buts, tous les acteurs du territoire sont impliqués : citoyens, entreprises et commerçants, agriculteurs, collège et conseil communal, … dans les secteurs résidentiel, territorial, tertiaire et industriel, agricole, administratif, mobilité et le secteur non-énergétique.

Dans le PAEDC 2030, vous trouverez le contexte de la démarche, les objectifs du Plan, le diagnostic énergétique et climatique de la commune, la stratégie de réduction des émissions sur le territoire communal, le plan d’action, le planning de mise en œuvre, le plan de communication – stratégie de mobilisation, le pilotage et son comité, ainsi que le budget par secteur.

Retrouvez le Plan d’action en faveur de l’énergie durable et du climat à l’horizon 2030 (PAEDC) ainsi qu'une présentation PowerPoint du PAEDC

Retrouvez le tableau de planning des diverses actions du PAEDC

2014-2020 : Braives : une énergie positive pour demain…

En adhérant en avril 2012 à la  Convention des Maires européens en faveur de l’énergie durable, la commune de Braives s’est engagée à œuvrer pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre  sur  son  territoire  d’au moins 20% d’ici 2020 par rapport à 2006. 

Avec le soutien de la Wallonie et de son programme POLLEC (Politique Locale Energie Climat), un Inventaire de Référence des Emissions a tout d'abord été réalisé. Ensuite un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable (PAED) a été dressé.

Décliné  en  fiches  projet,  ce  plan  d’action  cible  à  la  fois  les  bâtiments  communaux,  l’éclairage public,  les  logements  et  déplacements  privés,  les  entreprises  et  commerces  locaux,  et  les exploitations agricoles. 

Afin de mettre en œuvre le Plan d’Actions, la Commune de Braives a engagé en octobre 2014 un écopasseur. Deux ans après le démarrage du plan d’actions, un premier bilan et une mise à jour du plan d’actions a été réalisé. Conservant l’objectif ambitieux d’une réduction de 20%, de nouvelles fiches-actions sont proposées en remplacement d’autres fiches portées par des intervenants extérieurs et qui ne verront vraisemblablement pas le jour dans les temps. 

Soucieuse  d’insuffler  une  dynamique  énergétique  positive  à  long  terme  sur  son  territoire, l’administration  communale  de  Braives  invite  donc  l’ensemble  de  la  société  civile  à  rejoindre  le mouvement  pour  réduire  sa  dépendance  aux  énergies  fossiles,  favoriser  le  développement  de l’économie locale et participer à la préservation du climat.

2006 – 2013 : Transition énergétique : l’administration communale montre l’exemple…

Soucieuse de se positionner en tant que leader de la transition énergétique sur son territoire et d’alléger l’impact des consommations énergétiques sur le budget communal, l’administration communale de Braives s’est donc engagée pour 2020 à réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par ses activités propres de 20% par rapport à 2006.

Ainsi, de 2006 à 2013, des travaux d’isolation des toitures des écoles d’Avennes et de Fallais, ainsi que l’installation d’une chaudière à pellets et le remplacement de châssis à la Maison communale  ont permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre relatives (par m² chauffé) liées au chauffage des bâtiments communaux de 13%.

De même, l’investissement dans 16 installations photovoltaïques et dans le relighting de 3 bâtiments a permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre relatives (par m² éclairé) liées à la consommation électrique des bâtiment de 47%.

Un plan d’action 2014-2020 a ensuite été défini afin d’atteindre l’objectif de réduction des émissions absolues de 20%. Avec un budget estimé à environ 1.100.000 € (pour un subside estimé à 54%), il s’inscrit dans la continuité des actions menées depuis 2006 et devrait générer un gain financier annuel de l’ordre de 84.000 € qui assurera un temps de retour sur investissement moyen d’environ 6 ans.

2002 – 2006 : la Commune se lance dans un Programme d'actions locales pour la maîtrise de l’Énergie (PALME)

En 2002, la Commune s'est lancée dans un PALME (Programme d'actions locales pour la maîtrise de l’Énergie). Ce programme du Ministère de la Région wallonne était destiné à soutenir les communes dans leurs actions volontaires en matière d'utilisation rationnelle de l'énergie et de développement des énergies renouvelables. Il a permis de mettre en place un suivi des consommations énergétiques des bâtiments communaux, de réaliser différentes études destinées à mieux gérer et in fine à réduire nos consommations, à sensibiliser et informer au mieux la population, …

Si vous désirez en savoir plus sur ces trois années de Palme, vous pouvez en télécharger le bilan.