Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / LA MIGRATION DES BATRACIENS...ILS TRAVERSENT NOS ROUTES, PROTÉGEONS-LES !

LA MIGRATION DES BATRACIENS...ILS TRAVERSENT NOS ROUTES, PROTÉGEONS-LES !

Chaque année, après les dernières gelées hivernales et le retour de températures nocturnes plus clémentes (min. 7°C), les amphibiens sortent d'hibernation pour se reproduire.

Des milliers de grenouilles, crapauds, tritons et salamandres sont concernés et migrent pour se reproduire mais risquent également leur vie en traversant les routes ou en tentant de braver les obstacles en travers de leur chemin (revêtements routiers, constructions humaines diverses…)

Mais où vont-ils ?

Les batraciens ne se reproduisent que là où ils sont nés, dans leur berceau d’origine et pour se rencontrer, ils sont capables de parcourir plusieurs kilomètres à travers bois, prairies, forêts, jardins…

Sur le territoire de Braives, sachez qu’ils existent plusieurs endroits de traversée spécifiques : sur Ville-en-Hesbaye, Latinne, Pitet et Fumal. Des panneaux indiquant les zones où ralentir sont placés aux bords des routes. Pendant cette saison de migration, nous vous invitons donc à la plus grande vigilance sur les routes et à ralentir (30km/h recommandé).

Merci de la part des batraciens !