Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Carjacking : précautions avant de partir et en déplacement

Carjacking : précautions avant de partir et en déplacement

Comment éviter d’être victime d’un carjacking, une attaque brusque a priori ? En étant vigilant avant de partir, durant et à l’issue d’un déplacement en voiture, qu’il s’agisse de trajets habituels ou de voyages à l’étranger.

Un carjacking est un vol de véhicule avec usage de violence et/ou de menaces envers le conducteur ou les passagers. L’attaque du ou des agresseurs est toujours brutale, soudaine et brève. Elle peut survenir au moment du départ du domicile, durant le déplacement, lorsque l’automobiliste arrive à destination et quitte son véhicule ou, au contraire, s’apprête à le rejoindre pour reprendre la route.

Deux articles aborderont successivement les précautions à prendre avant tout déplacement, en cours de route, au retour à domicile, lors de circonstances spécifiques, enfin les réactions en cas d’agression.
Le premier est consacré aux précautions usuelles avant et lors de vos trajets sur la route ou dans un espace de stationnement. Le but n’est évidemment pas de tomber dans la paranoïa des agressions, mais d’être suffisamment attentif au volant et d’éviter toute mauvaise surprise.

Ne pas confondre le carjacking avec les home-jacking et vols garage

  • Le vol garage est le vol - ou la tentative de vol - d’un véhicule, après le vol des clés mais sans contact avec les victimes. Le véhicule en question peut se trouver dans un garage, sur un emplacement de garage ou stationné en rue devant le domicile. La spécificité de ces vols : les auteurs dérobent la clé d’un véhicule en entrant par effraction dans une habitation, généralement durant le sommeil des propriétaires ;
  • Le home-jacking : il s'agit du vol ou de la tentative de vol d’un véhicule, à la suite du vol des clés dans une habitation, les auteurs utilisant de violences ou de menaces soit pour obtenir les clés du véhicule, soit pour les garder ou garantir leur impunité s’ils sont pris en flagrant délit.

En dehors des déplacements, des précautions d’usage

  • Si vous avez un garage, rentrez votre véhicule le plus souvent possible à l’intérieur afin de ne pas attirer l'attention de voleurs en repérage. Fermez la porte du garage, fermez les portières du véhicule et ne laissez pas vos clés sur le contact. En l’absence de garage, garez votre voiture dans un endroit bien éclairé.
  • Gardez une copie de vos documents de bord et d'identité ainsi qu'une photo récente du véhicule chez vous. Conservez ces documents avec la facture d'achat du véhicule.
  • Séparez les clés du domicile, des clés de voiture. Ne laissez pas vos clés de réserve dans le véhicule.
  • Ne signalez pas les systèmes de protection qui équipent votre véhicule.
  • Remplissez et conservez soigneusement la fiche signalétique de votre véhicule conseillée par besafe.be, elle facilitera votre déclaration à la police en cas de vol.
  • N’oubliez pas les extérieurs de votre habitation : abords bien dégagés, barrières fermées avec cadenas et bon éclairage de l'allée du garage, entre autres.

Quelques modes opératoires classiques du carjacking

  • Le bon samaritain : càd la simulation d’un accident, en général sur une route peu fréquentée
  • La collision légère : la voiture cible est soit à l’arrêt soit fait une manœuvre, dans un parking par exemple
  • L'appel de phare : l’auteur suit le véhicule de la cible et fait croire au conducteur qu'il a un problème. Ce dernier est incité à s'arrêter et sortir pour constater les dégâts éventuels
  • L’embuscade : les auteurs interviennent lorsque le véhicule doit s'immobiliser. Selon les circonstances, l'attaque peut se produire à un carrefour, dans un parking, une station-service, lors de l’ouverture d'un garage/portail, etc.

En déplacement, soyez vigilant

  • Dès le départ, bouclez votre ceinture et verrouillez vos portières
  • Lorsque la circulation ralentit ou est à l’arrêt, observez ce qui se passe autour de vous et restez vigilant. Si quelqu'un vient déposer un flyer ou autre publicité sur la vitre du véhicule, il peut s'agir d'une diversion visant à vous faire sortir du véhicule ou à ouvrir la portière
  • Evitez de vous retrouver bloqué entre deux voitures. Gardez toujours une distance suffisante avec le véhicule qui vous précède afin de pouvoir vous dégager aisément
  • Ralentissez progressivement à l’approche d’un carrefour ou d’un feu rouge ; vous aurez plus de chance de ne pas rester immobilisé ou de ne l’être qu'un minimum de temps
  • Si une personne vous fait signe pour obtenir un renseignement ou semble en panne, soyez méfiant. Si vous décidez de vous arrêter, gardez vos portières verrouillées, entrouvrez légèrement votre vitre pour lui parler et veillez toujours à pouvoir vous dégager en cas de menace
  • Lorsque vous devez vous immobiliser, ne coupez pas votre moteur si vous avez l’impression de ne pas être en sécurité ou si les circonstances vous paraissent anormales ou suspectes
  • Préférez les aires de stationnement et les parkings fréquentés et bien éclairés aux zones isolées et sombres.

Source : www.secunews.be

© Secunews