Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Environnement / Gestion des espaces verts / Gestion Différenciée
Actions sur le document

Gestion Différenciée

La gestion différenciée consiste à adapter le mode de gestion de chaque espace vert en tenant compte des besoins rencontrés, de l’utilisation de ces espaces, des contraintes techniques et financières et du patrimoine naturel.

 Concrètement, un inventaire (végétation, type de revêtement, mobiliers…)  de chaque espace vert a été réalisé et une classification de ceux-ci va être effectuée en collaboration avec le Pôle wallon de gestion différenciée (http://www.gestiondifferenciee.be). Sur base de cet inventaire, on distingue plusieurs classes allant de  la plus demandeuse en entretien à la moins demandeuse.

Exemple de gestion

Un lieu peu fréquenté par le public sera moins tondu qu’un lieu très fréquenté, cela ne signifie pas qu’il n’y plus d’entretien mais que l’énergie et le temps seront redirigés vers des zones particulières où cette demande est présente.  

Le désherbage chimique sera peu à peu abandonné et remplacé par le désherbage mécanique et thermique. Les espaces verts resteront esthétiques tout en étant plus en harmonie avec la nature. Les variétés de chez nous seront privilégiées aux plantes horticoles. Ces dernières sont souvent moins adaptées à notre climat, moins résistantes aux maladies et ravageurs et leur besoin en eau est considérable.  De plus, certaines plantes horticoles deviennent invasives avec le temps.  Du coup, comme les plantes utilisées sont plus résistantes, l’utilisation de produits chimiques est obsolète. Les plantes dites sauvages sont également très utiles du point de vue de l’accueil de la faune comme les abeilles, les papillons et les petits mammifères…

Bref, la gestion différenciée amènera plus d’harmonie entre l’Homme et la nature.

Le pôle de gstion différentiée a récemment filmé une vidéo mettant à l'honneur des cimetières sans pesticides... comme à Braives!

Retrouvez là ICI