Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel / Nouveau contrat-programme : 2020-2024 / Auto-évaluation : étape 1
Actions sur le document

Auto-évaluation : étape 1

1. L’auto-évaluation

1.1. Ces 5 dernières années, de quels projets êtes-vous fiers ?

- Une développement croissant de nos ateliers : djembé, flamenco, guitare, aérobic, théâtre, dessin-peinture, céramique, teenage rock team, peinture abstraite, patine, …

- Un travail en continu avec les écoles : l’objectif du programme « spectacle à l’école » est de permettre aux enfants d’assister à des spectacles de qualité dans le cadre scolaire afin de concourir à leur éducation artistique et citoyenne.

- Une diffusion tout publique qui permet à chaque citoyen d’avoir accès à des spectacles à proximité de son lieu de vie. Nous essayons à chaque saison de présenter des spectacles qui valorisent la création artistique mais qui aussi posent question sur la société d’aujourd’hui.

- Le parcours d’artistes  « Les Balades braivoises & burdinnoises »

- Le concours d’écriture, il existe peu de concours de ce genre en Wallonie. Nous sommes un des rares opérateurs culturels à le proposer.

-La mise en place de manifestations locales en collaboration avec les communes et les comités de village : Music All Braives, Fête populaire à Burdinne, ….

 

1.2. Qu’est-ce qui motive votre fierté ?

- Qualité des démarches

- Pertinence, Innovation

- Partenariats

- Rencontrer  les besoins de la population

-Défendre des valeurs essentielles : droits culturels

 

1.3. Qu’avons-nous appris sur le vécu des gens ? ?

Quelles démarches d’exploration avons-nous déjà entreprises ?

  1. Mise en place d’un groupe de travail avec la Coordination Femmes-Hesbaye sur les difficultés rencontrées par les femmes à vivre en milieu rural (étude 2002)

Ce travail a été mené sur 7 mois (de septembre à février) et a permis de mettre en lumière les problèmes rencontrées par les femmes :

  • Les femmes font passer leur carrière après celle de leur mari.

  • Si elle travaille à ½ temps, elle risque d’être précarisée en cas de séparation ou de décès du conjoint.

  • Difficulté à trouver un emploi en milieu rural

  • Problème de mobilité si on n’a pas de voiture

 

  1. Projet « Zoomez-jeunesse » en 2006

Mise en réseau des jeunes de 13 à 18 ans sur le territoire des 4 communes du Parc Naturel Burdinale-Mehaigne afin de réaliser des courts métrages. Par ce projet, les jeunes ont filmé leurs villages et ont apporté leur regard éclairé sur différentes thématiques :

  • les problèmes de mobilité

  • les activités sportives et culturelles

  • les liens intergénérationnels

 

  1. Réalisation d’un DVD intergénérationnel réalisé par le Conseil Consultatif des aînés en 2012

Nos aînés ont réalisé ce projet en collaboration avec les écoles de Fallais et Ciplet. Ils ont pu s’exprimer sur leurs vécus, leurs ressentis et leurs fiertés locales : fabrication de beurre à Ciplet, ancienne forge à Pitet, atelier de charronnage à Fallais, maréchal ferrant à Tourinne ,…

L’objectif de ce DVD était de faire en sorte que le passé puisse trouver un écho chez les jeunes.

 

2. L’analyse partagée

Interroger/réinterroger son territoire

Une démarche permanente à formaliser à certains moments

Quand ? Indispensable lors de la construction d’un contrat-programme

               Intéressant pour enrichir et réajuster les actions en cours.

Interroger son territoire, c’est surtout interroger les situations et les vécus des gens concernés par le territoire, en tant qu’habitants ou en tant que simplement amenés à le fréquenter, chaque territoire étant ouvert sur d’autres territoires. Interroger en vue de quoi ? Pour explorer les articulations possibles entre les questions de société, telles qu’elles apparaissent là où on est, et les pratiques culturelles existantes ou  à déployer.

Nous allons profiter de nos  activités  pour mener des démarches d’exploration.

 

  1. A l’occasion du spectacle : « En toute inquiétude » le 22 février 2014

 

Dans le cadre de l’analyse partagée, nous essayons de créer plus de reliance entre les activités.

Un spectacle en diffusion peut évidemment servir à susciter le questionnement.

Ce spectacle s’y prêtait vraiment bien vu qu’il traitait plusieurs de sujets de société : la perte d’emploi, les difficultés en tant que parents lorsqu’on a un enfant handicapé, le reclassement de personnes de plus de 50 ans, …

Le public était invité à inscrire sur des post-it de couleurs leurs impressions après la représentation. Nous avons recueilli plusieurs commentaires très touchant.

« Que vous inspire ce spectacle ? Quel est votre ressenti ?

 

  1. A l’occasion du spectacle : « Chuuut, confessions d’une conteuse » le 4 avril 2015

Dans les écoles, nous avons distribué aux enfants une carte postale avec la photo souvenir de la comédienne Italia Greta et nous leur avons demandé de choisir une photo qu’ils aimaient particulièrement et de nous raconter leur meilleur souvenir.

Une manière ludique de faire participer les enfants au processus d’analyse. Cette activité a permis aux enfants de s’exprimer sur leur ressentis, sur ce qui leur tenait à cœur. C’est important qu’ils puissent se centrer sur les vertus positives de notre époque.

 

  1. A l’occasion de la Fête des ateliers les 23 et 24 mai 2015

L’année dernière, nous avons réalisé beaucoup de photos d’ambiance de la fête, des participants entre amis et en famille. L’idée était  d’offrir ces photos aux gens en échange d’un petit mot ou d’un dessin sur une grande fresque.

Une petite phrase écrite sur la fresque invitait le public à s’exprimer : 

« Ça bouge dans ton village, dans ton quartier ! On avance avec toi et tes idées, que pouvons-nous faire ensemble ? ».

 

  1. A l’occasion de la remise des prix du Concours d’écriture le 30 mai 2015

C’était la 17ème édition. Nous organisons en alternance, une année sur deux, un concours de nouvelles et un concours de poésie. Depuis deux ans, le nombre de participants est en diminution. C’était  l’occasion de s’évaluer et d’évoluer. Nous  avons donc  questionné notre public.  

- Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ce concours ?

- Qu’est-ce que tu aimerais en plus ?

      Cette interrogation ne nous apprendra rien sur notre territoire mais permettra d’évaluer nos actions avec les citoyens. Cette démarche nous permet de donner la parole aux citoyens et de les intégrer dans le choix de notre action culturelle.

 

  1. Lors de la reprise de notre saison en septembre

Notre 1er concert a eu lieu le 26 septembre 2015. Au programme : Le Gospel Action Team

Nous avons  profité de cet événement de la rentrée pour distribuer au public un petit papier avec les questions suivantes :

Nous avons écouté ensemble ce concert. Etes-vous contents ? Avez-vous des suggestions ou des idées à partager ?

Même remarque qu’au point 4.

 

  1. « Les Braives de comptoirs » en mars 2016

Projet d'analyse partagée dans le cadre de la création collective adulte des ateliers de théatre

La pièce de théâtre de fin d'année s'intitule "braives de comptoirs" en référence au récit "breves de comptoir" créée dans les années nonante par Jean Marie Gourio , les brèves de comptoirs sont des citations authentiques , recueillies dans la vie de tous les jours et rééditées différemment tous les ans. Dans ces ouvrages l'humour, l'absurde mais aussi la poésie et l'actualité se côtoient.
Nous faisons pareils, nous nous inspirons des histoires dites "de village" pour cette création collective et du vécu personnel des participants  qui habitent également l'entité Braives-Burdinne.
Pour ce faire, et pour garder une trace de mémoire, nous allons nous aider en demandant la réalisation de petites capsules vidéo en interrogeant huit personnes hors atelier et en leur posant des questions liée à leurs vies et à leurs souvenirs.
Les questions seront les mêmes.


Questions à poser
1) Avez- vous un souvenir lié à votre village que vous voudriez nous faire partager?


2) Pouvez-vous nous citer trois sons que vous entendez fréquemment ? (par exemple cloches, discussion des cyclistes vélo, et l'écho du marchand de vieux fer)


3) A la manière de Julos Beaucarne qui a écrit les fameux panneaux bordant les autoroutes ("Helecine aux reflets dorés" par exemple).  Qu' inscririez-vous comme phrase, mot, qui symboliserait votre village?


4) Si vous étiez un génie et que vous auriez l'occasion de réaliser quelque chose pour les habitants de votre village, quelle serait votre première entreprise?


5) Dans votre village, y'a-t'il des mythes et des histoires qui se racontent sur les habitants?  (ex: une sorcière, un "tueur de chat", etc...) (Il peut s'agir de rumeur).

 

Et la suite …