Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel / Interviews / Laurence Afano
Actions sur le document

Laurence Afano

3cbf233

Laurence Afano habite Burdinne et est maman de deux enfants : Olivia 8 ans et César, 5 ans. Elle a une passion depuis très longtemps celle des livres pour petits. Cette passion est devenue son métier. Son premier album « une couronne pour Guillaume » a été élu, en 1995, livre du mois en Allemagne et traduit dans plusieurs pays. Elle a créé le personnage Rouletapir avec Jean-Baptiste Baronian, en 1996. Le deuxième tome publié chez Grasset a remporté le prix du salon du livre maritime. Laurence Afano ne se contente pas d'illustrer des livres pour enfants. Elle dessine des affiches pour les fêtes de Wallonie (obtention d'un prix), pour le théâtre de Namur, théâtre jeune public et de la Guimbarde, festival de cinéma, environnement….. Elle a également réalisé les visuels du domaine de Chevetogne, des maquettes de couverture, des travaux pour la presse.

Le palmarès est très long. Son travail touche à tout. A l'âge de 35 ans, elle est chargée de cours à l'école normale de Louvain-la-Neuve. Elle est l'instigatrice du projet « des portraits d'enfants » à l'école de la Communauté française de Burdinne. Les murs du réfectoire sont couverts des portraits de chaque élève, réalisés par eux-mêmes.
 
22 albums pour enfants inspirés de la vie quotidienne.
C'est dans son atelier, très lumineux que Laurence aime travailler. Elle trouve son inspiration dans la vie de tous les jours et au travers de ses enfants. « Mon travail est passionnant. Les réflexions de mes enfants sont une source intarissable d'inspiration. Je pars d'un lieu, d'une ambiance, d'événements rencontrés et je les adapte. »
 
« Trop petit, trop grand » « je te tiens »
Les deux derniers albums de Laurence Afano sont sortis de presse et sont en vente dans toutes les librairies ayant un département de livres pour enfants. « Trop petit trop grand » raconte l'histoire d'un petit pingouin que l'on n'écoute jamais « t'es trop petit, t'es trop grand, fais comme ci, fais comme ça » C'est toute l'histoire des interdits, de la non écoute de l'enfant.
« Je te tiens » sorti aux éditions Castermans, est une suite vivante et amusante de surenchères entre des petits enfants « si tu continues, j'appelle mon papa, mon papa est plus fort que le tien…… » Ces deux livres, ainsi que les précédents sont richement illustrés et les textes sont remplis d'émotions.
 
A offrir aux petits qui aiment les belles histoires…

Hélène Sprumont