Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel / Interviews / Eric Noël
Actions sur le document

Eric Noël

Ericnoel2

Il vient d'exposer dernièrement à la Maison des Métiers d'art de Liège, mais peut-être l'avez-vous rencontré lors des dernières balades braivoises, Eric Noël est créateur de bijoux et artisan bijoutier et habite Braives. Il nous conte sa passion qui allie à la fois patience, rigueur et ténacité.

 
Comment êtes-vous devenu créateur de bijoux ?
Au départ, j'ai suivi 3 années en secondaire à l'école d'armurier (section horlogerie). Cela consistait à apprendre la réparation des horloges, gros réveils, montres…J'air rencontré des gens qui étaient dans d'autres sections comme la gravure sur arme. Une section beaucoup plus créative que l'horlogerie (très mécanique). En fin de cycle, après la 6 ième, j'envisageais de faire une 7ième année de spécialisation mais par manque d'élèves, la classe n'a pu être ouverte. Je suis donc allé en bijouterie travailler deux, trois mois. Depuis le virus ne m'a plus quitté.
 
A l'école, Eric n'a que 16 heures de pratique, trop peu à son goût pour parfaire sa formation. Aussi, il travaille pendant deux ans comme apprenti chez une bijoutière qui au terme de son contrat l'engage. Aujourd'hui après 13 ans, il manie parfaitement les matériaux, comme les techniques. Son métier est devenu une véritable passion à un tel point qu'Eric crée ses propres créations. Petit à petit, il s‘est acheté le matériel, les outils et aménage son atelier.
 
Comment se passe la création d'un bijou ?
Au départ, j'ai commencé par des choses simples. Je l'imagine, le dessine en trois plans (vue coupée, d'en haut et d'en bas) sur du papier millimétré et en proportions réelles. Vient ensuite la fonte du métal (l'or fin ou l'argent). On obtient un lingot. Les étapes (ajustage, polissage, soudure…) varient en fonction du choix et de la forme que l'on veut donner.
 
Quel est votre style ?
Je souhaite rompre avec les canons traditionnels et le classique. Ce sont des bagues, pendentifs, bracelets aux caractéristiques modernes en alliage d'or de 18 carats ou en argent. Je m'intéresse beaucoup aux bijoutiers (Claude Wesel) qui réalisent des choses contemporaines. Quand le bijou n'a plus uniquement sa fonction première mais devient un mode d'expression en soi, un petit objet… comme les œuvres d'autres disciplines artistiques. Je compte m'orienter vers cette démarche. D'ailleurs, j'ai réalisé quelques pièces faites d'un amalgame de matériaux insolites comme la présence de CD dans un pendentif ou de tuyaux pour une bague.
 
Quant à son inspiration, Eric Noël l'a trouve dans l'architecture, les mouvements d'horlogerie. Sans se soucier de la considération commerciale, il poursuit son cheminement et lorsqu'il travaille, les heures ne se comptent pas. Pour la confection d'une bague simple, il faut compter entre 4 heures et parfois plus de 10 heures de travail. Chaque pièce est unique, sobre, parfois plus brut et réalisée avec le plus grand soin. Certains assortiments relèvent de la même conception d'esprit. Tous ces bijoux sont destinés aux femmes à partir de 30 ans. Pas de création pour hommes. N'empêche que ces messieurs peuvent toujours visiter le site http://www.eric-noel-creation.com/, histoire d'avoir une petite idée… Renseignements : 019/69.76.45.
Propos recueillis par Martine Hougardy