Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel / Interviews / Aki Roukas
Actions sur le document

Aki Roukas - Ecrivain poète

Qui est Aki Roukas ?        Aki Roukas

Il vit en Hesbaye liégeoise, écrit en français, mais Aki Roukas est Grec. Et la Grèce nourrit son oeuvre poétique, la baigne de ses légendes et de sa mythologie. Comme si le poème et le poète n'étaient qu'un rocher solitaire que viennent frapper les vagues, en flux et reflux, embruns et ressac de la mémoire des origines inscrites dans la chair.
 
L'auteur
Né dans le Péloponèse, il vit et enseigne le grec moderne en Belgique depuis une trentaine d'années. Fut coordinateur du Centre interculturel Agora de Liège. Sa rencontre avec le poète Mimy Kinet déboucha sur la publication chez Rüdiger Ficher, « Editions en Forêt », du recueil trilingue (grec-français-allemand) Chants du passé incandescent, chants mis en musique et interprétés par le compositeur Photis Ionatos ; il consigna avec Mimy Kinet la première traduction en français du recueil Petit livre pour grands rêves d'un des plus grands poètes de la Grèce moderne, Tassos Livaditis, publiée à l'Arbres à paroles. C'est cette même maison qui publia en1994 son premier recueil. Depuis, de nombreuses publications dans des revues belges, françaises et grecques, plusieurs dossiers sur la « poésie néohéllénique » organisation de soirée de poésie… « A la poésie, j'ai offert mon âme » dit-il « et sans savoir je suis un poète, j'ai acquis l'intime conviction que je ne suis rien d'autre ».
 
Publications :
La dénudation d'un oubli suivi de Chants du passé incandescent, l'Arbre à paroles, 1995 – Elégie pour la femme cycladique, prix Arthur Praillet 2000, L'Arbre à paroles, 1999 – Bribes en perte d'âme, L'Arbre à paroles, 2003.
Mai 2007 - "Le temps, le fleuve, la mémoire" paru à la Maison de la Poésie à Amay