Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel / Expositions / Exposition BAVAY-TONGRES 2006 / Exposition BAVAY-TONGRES 2006
Actions sur le document
Exposition BAVAY-TONGRES 2006

Exposition BAVAY-TONGRES 2006

La voie romaine Bavay-Tongres, 145 km d'héritage

Construite vers l'an 20 avant notre ère, la chaussée romaine Bavay-Tongres est le plus vieux et le plus vaste témoignage antique conservé dans nos régions en terme d'aménagement du territoire.  Plus de 2.000 ans après sa création, ce tronçon de l'axe routier Boulogne-Sur-Mer/Cologne traverse encore notre pays dans un état de conservation remarquable.

Base de la romanisation de nos régions et de son développement dans le nord de la Gaule, cette voie romaine structure toujours l'organisation administrative de notre territoire : sur 5 kilomètres elle joue le rôle de frontière entre la France et la Belgique; ailleurs elle délimite provinces ou communes, tout en s'inscrivant naturellement dans une dimension européenne, de la Mer du Nord au Rhin, en traversant le Département du Nord, les Régions wallonne et flamande, le Limbourg néerlandais et la Rhénanie-Westphalie allemande.

Les 145 kilomètres de tracé, toujours clairement dessinés dans notre paysage, se déclinent sous divers aspects.  Chemins agricoles, routes communales ou voies de communications rapides, nous avons su conserver cet axe routier, remarquablement rectiligne sur certains tronçons, et l'adapter à l'évolution de nos besoins.

Sur cette route, monuments et sites archéologiques témoignent d'une présence humaine de plus de 20 siècles.  Depuis de nombreuses années différents chercheurs oeuvrent à la connaissance et la valorisation historique, culturelle et touristique de cet axe de communication.

 

La voie romaine Bavay-Tongres

 145 km d’héritage

Exposition photographique de Guy Focant

Une exposition consacrée à la Chaussée romaine Bavay-Tongres dans son paysage actuel, illustrée au travers du reportage photographique de Guy Focant.

Pour unir le passé au présent, promenez-vous sur un axe majeur de l’Empire romain qui reliait le port de Boulogne à Cologne sur la frontière rhénane, tout en découvrant cinq de ses plus grands sites archéologiques.

Bavay : une capitale éphémère 

Waudrez : une étape sur la chaussée romaine 

Liberchies : une agglomération romaine entre Belgique et Germanie 

Braives : le commerce par la route 

Tongres : naissance d’une ville

Une exposition réalisée et coordonnée par la DGATLP, Ministère de la Région Wallonne (MRW), la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles (CRMSF), le Centre de Recherches d’Archéologie nationale de l’Université catholique de Louvain (CRAN), le Musée Provincial Gallo-romain de Tongres, le Conseil général du Nord musée/site archéologique départemental de Bavay, en partenariat avec les communes de Pont-à-Celles (Liberchies) et de Braives, l’ASBL Statio Romana (Vaudrez), Erfgoedcel Tongres et le Centre Provincial de l’Héritage Culturel (Limbourg).

 

La chaussée en bref :

  • Un Département (Nord) et cinq Provinces (Hainaut, Brabant wallon, Namur, Liège et Limbourg).
  • Quatre communes françaises, vingt-quatre communes wallonnes, deux communes flamandes.
  • Une route départementale (D932), deux routes nationales (N563 en Hainaut et N69 en provinces de Liège et de Limbourg), des voies communales et provinciales, rurales et d’agglomération.
  • Deux villes au passé antique : Bavay et son forum, Tongres et ses enceintes urbaines.

Des sites archéologiques le long du parcours ou dans l’environnement proche : des agglomérations romaines, notamment à Waudrez (Binche), Liberchies (Pont-à-Celles) et Braives, ainsi que de nombreux tumulus.

  • Trois sites archéologiques romains inscrits sur la liste du patrimoine immobilier exceptionnel de Wallonie : l’agglomération antique de Liberchies (Pont-à-Celles et Les Bons Villers - Hainaut), le tumulus d’Hottomont (Ramillies - Brabant wallon) et les cinq tombes d’Omal (Geer - Liège).
  • 2000 ans d’évolution du territoire à découvrir : châteaux, sites de batailles, fermes, paysages, sites industriels…