Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Centre culturel / Expositions / "1963, la fin de la ligne 127"- 2013
Actions sur le document

"1963, la fin de la ligne 127" - 2013

1963, la fin de la ligne 127

C'est en 1875 que la voie ferrée Landen-Statte  a été mise en service. Avennes, Braives, Fallais, Fumal étaient dotés d'une gare pour accueillir les voyageurs et les premiers vacanciers. Céréales, betteraves et bois étaient transportés en quantité importante.

Cette ligne de chemin de fer a fontamentalement la vie des villages et aussides campagnes environnantes. Aller à Huy ou Hannut, voire à Liège ne représentait plus une prouesse. Le paysan pouvait s'y rendre plusieurs fois par an et découvrir les innovations. Mieux, le travailleur faisait sinon tous les jours, au moins chaque semaine, la navette entre son village et l'usine qui offrait un emploi plus stable.

Alors que la situation ferroviaire restait favorable en plusieurs pointsfin des années cinquante, les premières rumeurs de suppressionse font pourtant de plus en plus perceptibles. En 1963, la ligne Landen-Statte n'échappera pas à la vague de démentèlement du service voyageurs sur de nombreuses voies ferrées belges à trafic local qui caractèrisera l'histoire ferroviaire des années soixante.

La plupart des gares sont rasées ou vendues à des particuliers. La gare de Hannut est transformée enservice d'aide à l'emploi (le Forem). Celle de Braives est restaurée et devient une maison des associations.

Conquante ans après, plusieurs habitants ont émis le souhait d'organiser une exposition en souvenir de cette époque d'apogée du chemin de fer.

Objets de l'histoire du rail, cartes postales et anciennes photographies ont été exposés à cette occasion. 

Pour en savoir plus sur cette exposition :

- Centre culturel Braives-Burdinne: Emma Cudin 019/54.92.50.

- asbl La Traversine, Paul Bouchat 085/23.22.75

- Musée de Kimkempois (gare)